ACCUEIL
Articles récents UVO
A
r
t
i
c
l
e
s

r
é
c
e
n
t
s

Les 3 articles UVO du Paris Brest Paris


Le récit de Valérie & Stéphane


Dimanche 18 Août 2019, il est 17h15. 5, 4, 3, 2, 1, partez. Le décompte terminé, un dernier au revoir à la famille venue nous soutenir et nous voilà partis le sourire aux lèvres et l’âme joyeuse.
Je rétropédale dans ma tête et je nous retrouve en 1999. Il est 22h et nous partons de St Quentin. Déjà en tandem et sans assistance. Nous avions terminé en 88h.
L’épreuve nous avait envoûtés et nous nous étions promis de participer à nouveau. Tous les 4 ans nous nous rendions sur le bord de la route pour le départ, ou à Dreux, le dernier point de contrôle. Nous étions envieux et nostalgiques, mais la préparation d’un PBP demande du temps ...





Le récit de Jean-Louis

Mon PBP 2019 a commencé fin 2015, lorsque je me suis dit que j’en referai bien encore un petit (le 4ème) pour revivre l’ambiance de ce PBP 2015 avec toute l’équipe UVO et le formidable accueil breton.
Pour cela un travail sur la bête m’a semblé nécessaire pour mieux passer les bosses. Etant en retraite début 2017, j’ai pu rouler plus souvent (3 à 4 fois par semaines) et mieux maîtriser mon alimentation. Résultat, en deux ans, passage de 85 à 73 kg sans effet yoyo.
Ensuite, la mise en place d’un entraînement spécifique consistant à allonger les distances de roulage pour atteindre ou dépasser 100 km ...





Le récit de Patrick

En 2018, l’année avant le PBP a été une reprise des longues distances et un démarrage des entrainements avec un programme spécifique afin de monter en puissance pour le BRM 600 de Flins au mois de juin. Une reprise, car en 2017, je m’étais arrêté de pédaler environ 6 mois à la suite d’une chute. Mon point de départ et de référence a commencé au mois d’août 2017 afin d’avoir une analyse de ma préparation sur 12 mois roulants et de l’année en cours.
Pour 2018, j’avais prévu 4 phases de préparation avec un travail foncier préparatoire (accumuler des km) entre août 2017 et décembre de la même année...