ACCUEIL
Menu latéral niouzes
A
r
t
i
c
l
e
s

r
é
c
e
n
t
s


Groupe Promenade : c’est la fête des printemps !

  • 1 Mado Bon Anniversaire
  • 2 Nous on ne fait pas que du vélo
  • 3 Et toujours dans la bonne humeur
  • html5 slideshow
  • 5 Avec Erwann y a toujours de l'ambiance
html slideshow by WOWSlider.com v8.8

Fêter l’arrivée du printemps, fêter ses 80 printemps et toujours à vélo !


Mais comment font-ils ?
Cette année, Fabienne a une nouvelle fois réussi à réunir toutes ses troupes pour saluer l’arrivée (prochaine) du printemps et surtout fêter un nouveau membre du prestigieux et très select "Club des Bikeighties".
Club des Bikeighties… késako ?

C’est le club des cyclistes (bikers) de 80 ans (eighties) et plus, qui ne veulent pas s’en laisser compter, et à l’UVO il est composé du champion Claude Certain, dit "Le Cadet" (82 ans), de Marian Cedro, discret mais courageux, et maintenant de Marie-Madeleine dite Mado, à qui nous venons de fêter ses 80 ans.

Et c’est avec empressement que nous nous sommes retrouvés le 21 février chez Erwann à Bourdonné, pour partager un repas d’anniversaire bien vivant (on peut compter sur la verve de Mado), et toujours très ‘’direct’’ avec le susnommé Erwann. Et entre la bretonne Mado et le breton Erwann, ça envoie !!

Et pour bien faire les choses, pour attaquer en beauté sa nouvelle décennie, en cadeau d’anniversaire, notre amie Mado s’est vue offrir une séance de massage-Shiatsu et une orchidée.

On en a aussi profité pour découvrir le projet de la prochaine sortie touristique dans le Vexin en juin prochain. Cette sortie n'est bien évidemment pas réservée au seul Groupe Promenade, donc avis aux amateurs : il y en aura pour tout le monde !

••• UVO



>


Fête du club

Le bêtisier de l'année raconté par un Belge..
Fête de l'UVO, 1 décembre 2018

Bonsoir mes poulets… basquais…. J'espère que tout se passe bien et que vous avez bien mangé … Alors pour ceux qui ne me connaitraient pas encore, je pense aux conjoints et surtout aux nouveaux adhérents, moi je suis le Belge de l'UVO.
Je me demande d'ailleurs pourquoi je vous l'dis car il suffit que je prononce une demi-phrase pour que tout le monde s'en rende compte…. Ou alors c'est que vous êtes sourds. Et les sourds ça m'connait comme dirait l'autre… déficience auditive congénitale ça s'appelle…. mais vous avez de la chance parce qu'aujourd'hui j'ai mis mes oreilles !!
… alors j'en profite pour vous rappeler que sur le vélo faut pas trop me raconter de trucs importants car j'entends à peu près rien du tout… justement parce que j'mets pas mes oreilles pour rouler sinon avec le vent tout ce que j'entendrais c'est … chchchrrrrr… et ça serait encore pire…. Donc pour vous donner une idée quand vous criez "Crevaison", moi j'entends "4 saisons" et j'me dis "chouette ça va être la pause pizza" !! Donc pour éviter qu'on m'parle trop quand j'roule j'ai une tactique… j'me mets devant … vous pensez tous que c'est parce que j'aime bien de faire le train, mais en fait pas du tout… c'est pour éviter les malentendus… et vous les malentendants !!
Bon, blog à part, comme dirait Claudius …. pour les nouveaux Claudius c'est le vieux barbu grognon là-bas, c'est ç'ui que tu te dis "c'est bizarre quand j'l'ai vu l'autre fois y m'a parlé en français mais quand j'ai reçu son mail j'ai rien compris". C'est normal. Claudius c'est comme du Christine Angot… quand il écrit, faut relire au moins trois fois pour juste deviner vaguement de quoi ça parle. Après, pour le détail… ben tu d'mandes à Colette, elle a 50 ans de pratique la Colette. Oui, c'est courageux de sa part…
Donc, blog à part, comme dirait Claudius moi j'ai deux rôles principaux dans le club. J'le dis chaque année, mais je vais quand même le répéter encore une 'tite fois, d'abord parce que y'a les nouveaux, puis y'a les sourds… et puis parce ça fait 25 ans que je côtoie des français donc j'ai appris que parfois y vaut mieux répéter pour être sur qu'y ont compris… …
ouais ben c'est pas parce qu'on est champion du monde qu'on est les meilleurs partout hein !! … en tennis par exemple, je croate que vous êtes pas les meilleurs… Ah ça l'année dernière y 'avait du monde pour la ramener d'avoir battu les p'tits belges en finale de coupe Davis… ouais parce que nous dans notre équipe on a juste un seul joueur présentable… d'ailleurs y s'appelle…. (Goffin)… oui Merci… no comment…
Mais c't'année le Noah il a fait moins le fier quand il a vu les joueurs qu'il avait sous la main pour le match décisif… l'a fallu qu'y s'chatouille pour y croire… pas Pouille quand même… chatouille… papouille… … vous voyez qu'y vaut mieux répéter quand c'est un peu subtil… d'ailleurs vous savez ce qu'on dit quand on raconte une blague à un français ? ben y rigole trois fois : la première quand on lui raconte, la seconde quand on lui explique… et la troisième quand il la comprend… hahaha… C'est pour ça vaut mieux répéter pour être sur que vous ayez compris !!

Bon allez revenons à nos poulets…
mes deux rôles à l'UVO donc. Le premier c'est de rouler devant quand il y a du vent – ça j'viens de vous expliquer pourquoi… - bon faut reconnaitre que cette année j'ai pas toujours été très performant de ce côté là…. Donc je vais essayer de me rattraper sur ce que l'histoire m'a attribué comme second rôle à l'UVO, à savoir essayer modestement de vous divertir lors des soirées clubs en vous retraçant l'année écoulée d'une manière un petit peu décalée.
Depuis peu j'ai même un troisième rôle qui est très sérieux celui-là, puisque j'ai repris tout ce qui concerne la communication de l'UVO, en remplacement de Claudius justement. Parce que au printemps cette année il a souhaité lâcher du lest le Claudius…. Faut dire qu'il était plutôt du genre stakhanoviste sur la com'… et je vous parle pas que des dizaines d'emails qu'on n'a toujours pas compris …. Ah sacré Claudius !! c'est un vrai roman à lui tout seul le Claudius… un peu comme un feuilleton qui ne finit jamais vous savez… des sitcoms on appelle ça… normal y s'occupait à la fois du site et de la com… sitcom… ah voilà le deuxième rire… le troisième viendra quand t'auras compris…
Blog à part comme dirait toujours Claudius, tout ceci nous donne l'occasion de te remercier Claudius pour ton action pour l'UVO, alors messieurs' dames pour Claudius SVP…
Donc après cette brève introduction, je vais vous retracer rapidement l'année UVO 2018, mais pour changer un peu cette année j'ai décidé d'attribuer des prix, comme aux Césars ou aux Oscars. Vous êtes donc des privilégiés puisque vous allez assister gratuitement à la remise des Cycling UVOwards 2018… le jury étant constitué de et par moi-même, je ne vous garantis pas l'impartialité la plus totale, mais si vous avez des critiques à faire, vous irez les faire auprès du Président … ouais c'est pas tout d'être président c'est pas juste pour le chèque, faut quand même bosser de temps en temps… Je plaisante bien sur…..

Voici donc les grands vainqueurs de l'année cyclo UVO 2018.
Alors en premier lieu je voudrais remettre le . Alors JP Gaultier c'est la mode, l'élégance, les rayures… et ça tombe bien puisque cette année nous avons inauguré nos nouveaux maillots. Faut savoir qu'à l'UVO on change de tenue à peu près tous les 10 ans, puisque c'est notre 4ème design différent alors que le club a 34 ans. Alors le maillot précédent c'était l'oeuvre de Claudius qui nous avait rafraichi le design du précédent datant de la fin des années 90…. Et notre nouveau maillot 2018 il est sorti du chapeau d'un groupe de travail, ce qui d'ailleurs n'a pas été sans susciter quelques débats animés parait-il …
J'y étais pas mais on m'a dit que comme d'hab c'est Claudius qui a gueulé le plus fort… mais l'avantage avec Claudius c'est que une fois qu'il a gueulé pour dire ce qu'il avait à dire, après y tourne la page … il est pas rancunier le Claudius… bon Colette dit que c'est surtout qu'y perd la mémoire... moi je veux pas l'savoir, l'important c'est que nos maillots sont beaux et on les voit de loin…
Alors c'est vrai, le premier tirage des nouveaux maillots avait bien un ou deux petits bugs – je pense à France-mAson par exemple… c'est vrai que pour faire des mAsons faut des mAçons… et qu'y ont oublié le deuxième S… Ah maçons avec deux S c'est un concept… d'ailleurs c'est écrit en dessous pour celui qui "a lu"…… non blague à part on a corrigé le tir en faisant un I plus lisible pour que France Maisons soit bien lisible sur nos maillots… ce qui me donne l'occasion de remercier Eric et Christine puisque ce sont eux qui se cachent derrière France Maisons et qu'ils sont nos plus généreux sponsors…
Alors au final même si le prix s'appelle JP Gautier, faut reconnaitre que c'est pas un maillot de tapette …. Sauf pour les tailles. Là c'est franchement des tailles de tapette. Moi le maillot MC dans la taille maximum les fermetures éclair elles m'arrivaient aux tétons … j'suis pas frileux mais quand même c'est pas pratique… Bon là le Pascal Bertho va falloir que tu fasses un peu marcher la tchatche parce que c'est pas au programme que je perde 15 kg pour enfiler les nouveaux maillots … et, après c'est les mecs derrière qui vont pas être contents quand y'a du vent…
Donc je suis heureux de remettre le prix JP Gaultier à ce nouveau maillot. Alors le deuxième prix que je voudrais remettre c'est le
Vous connaissez tous ces petits engins. C'est pratique, ça se faufile partout et ça ne dépasse pas le 40 à l'heure. Mais si vous faites Orgerus-Brest en mobylette – je dis Brest tout à fait au hasard bien entendu – vous aurez une moyenne bien inférieure à 40 km/h car sinon le moteur y chauffe.. puis faut faire plein de temps en temps… pour autant que les gilets jaunes laissent l'accès… bref au mieux vous ferez à peine du 30 de moyenne… >
Et bien nous à l'UVO on a un cyclo qui va aussi vite qu'une mobylette, mais en bien plus écolo puisqu'y a même pas à faire le plein…. Vous l'aurez reconnu, c'est bien entendu. Patrick Philippe qui est le seul parmi nous à être capable de boucler un 600 km à du 30 de moyenne… Juste pour vous donner une idée l'énorme majorité des cyclo de l'UVO sont juste incapables de rouler à cette vitesse sur une sortie amicale de 80 km, alors sur un 600… >
Bravo Patrick pour cet exploit, je pense que tu t'es bien éclaté… et qu'au passage tu en as aussi éclaté quelques-uns qui doivent toujours se demander qui était la fusée qu'ils ont vu passer ce jour là.….
Le troisième prix est le Prix Moulinex
Alors celui là j'vous explique..
Quand il fait humide, voire franchement mouillé… comme ce matin par exemple… ben on salit pas mal ses tenues de vélo. Surtout avec le nouveau maillot, tout blanc…Et pour ceux qui enchainent 4 sorties par semaines – je pense aux retraités parce que les autres y bossent en semaine pour payer leur retraite justement – ben on n'a pas toujours le temps de laver et sécher ses tenues entre deux sorties.
C'est pour ça que notre ami Hubert a inventé un nouveau système très ingénieux pour gagner du temps : il suffit d'essorer son linge en roulant. Et voilà le principe : pendant que vous roulez, vous coincez votre maillot dans les rayons de la roue arrière et après ça tourne tout seul pendant que vous roulez et hop, à l'arrivée c'est sec !! c'est tout bête mais il fallait y penser !
Bon évidemment c'est pas sans risque puisque le Hubert il a bien failli se casser la figure parce que un moment le maillot y s'est pris dans le dérailleur et la roue ben elle a arrêté de tourner… ça qui a d'ailleurs bien fait rigoler certains, c'qui vous montre le bel esprit de solidarité dans le groupe 3 !!
Donc mon cher Hubert, je suis heureux de te remettre le Prix Moulinex prix de l'innovation technologique 2018 !!
Alors le quatrième prix que je voudrais remettre c'est celui du
Je ne vous parle pas ici de notre ami Olivier qui récupère les canettes de coca lors du rallye des clochers…
Le tri, dans le langage des spécialistes, c'est le diminutif du triathlon. Et là on a du lourd. Enfin, pas trop justement, sinon y n'y arriveraient pas….
Donc pour ceux qui ne connaitraient pas cette discipline, le triathlon c'est un enchainement natation, vélo et course à pied. Ceux qui ont inventé ça l'ont fait parce qu'il parait que cet enchainement est particulièrement difficile d'un point de vue musculaire. C'est sur que c'est beaucoup plus dur que le triathlon corse… belotte, tricot et scrabble. Quoi que… pour certains ça s'rait peut-être pire…
Et l'UVO compte dans ses rangs quelques spécialistes du triathlon, et je voudrais aujourd'hui honorer deux d'entre eux, en respectant la parité… non pas parce que de nos jours il faut la respecter partout et tout le temps – sinon dans cas là y'a une cinquantaine de mecs de l'UVO qui devraient se faire opérer si vous voyez ce que je veux dire – non simplement car les deux lauréats le méritent amplement.
Galanterie oblige, je commencerai par notre cyclote route, j'ai bien sur nommé Valérie. Elle s'est attaquée à un triathlon, rien que d'en parler j'ai mal aux jambes…. Alors j'vous explique. D'abord tu commences à nager 2 km dans un plan d'eau - de l'eau vive on appelle ça mais en réalité tu meurs là-dedans tellement c'est froid… combinaison obligatoire – puis tu sors, t'enlèves ta combi et en dessous t'as juste un maillot et t'enfourches le vélo… je te rappelle que t'es trempé, car pas le temps de te sécher….
Tu roules 70 km à plat puis juste histoire de t'échauffer puis tu te tapes l'ascension du Ventoux … oui rien qu'ça…– 2000 mètres de dénivelé positif… pour ceux qui ne voient pas trop ce que c'est ça correspond à monter à peu près 900 fois de suite dans votre salle de bain à l'étage – et quand t'arrives en haut, tu finis pas 20 km de course à pied avec un profil très accueillant comme vous le voyez…
Pour beaucoup d'entre nous rien qu'une de ces épreuves serait déjà une galère… alors les trois à la suite… Valérie elle nous a bouclé le tout en 9 heures, chapeau bas madame !!
Le second, c'est notre ami Christophe Orazi. Alors lui ça fait pas si longtemps qu'il est à l'UVO, il cachait bien son jeu le bougre… car il s'est attaqué à un vrai monument, l'Enbrunman, c’est-à-dire un triathlon XXL… ça enchaine 4 km de natation, 186 km de vélo (la longueur d'une course cycliste professionnelle) et pour finir, tout simplement par un marathon, soit 42 km !! Le tout dans les hautes alpes bien connues pour leur platitude comme dirait Ségolène…. Moins de 14 heures pour boucler tout cela, et sans bobo… bravo Christophe, là tu nous en bouché un coin !!
Je suis donc heureux de vous remettre à tous les deux le prix du tri plus que très sélectif!!
Le cinquième prix je vais le remettre – rassurez-vous, il n'y en a que 22 - c'est le
En réalité il s'agit du prix du retour à la vie après un long coma. Oui pour ceux qui savent pas y a quelques temps ce chanteur est resté longuement dans le coma et est revenu à la vie assez miraculeusement. Ça a fait la Une de Voici vous n'avez pas vu ? Ben forcément quand on lit que Le Cycle on loupe l'essentiel de l'actualité !!
Et bien messieurs dames, cette année l'UVO peut lui aussi célébrer la sortie d'un très long coma d'un de ses adhérents… adhérente même…. 12 ans sans vélo… vous aurez bien sur reconnu Christine Duhaubois. Christine pour ceux qui ne connaissent pas – forcément en 12 ans y s'est quand même passé des trucs à l'UVO – c'est la dame à côté d'Eric… c'est sa femme d'ailleurs… la belle-sœur de Serge… la fille de Marcel… qui n'est plus à l'UVO mais qui y était du temps de Laspoupgeas, notre président… avant Patrick… qui n'est plus à l'UVO non plus. Laspougeas, pas Patrick qui y est encore…mais qui est plus président… bon vous suivez ?
Donc Christine c'était notre Valérie des sorties routes dans les années 90 et 2000. Assidue elle était… Sa dernière sortie fut l'Ardéchoise en 2006, ça vous donne une idée du niveau. Mais depuis… plus rien.
Eric roulait tout seul et y montait des côtes de voeuf… et on s'était tous fait une raison.
Puis cette année, on a retrouvé notre Christine. Avec le même vélo. Bon forcément après 12 ans sans s'en servir le vélo y couine un peu… d'où son nom d'ailleurs : Christine and the couine. (Ah c'est sur ça c'est pas non plus dans le Cycle magazine).
Moi je l'ai retrouvée à mon retour de convalescence vers le mois d'avril par là, j'étais sur un rallye avec Bruno, et au ravito on retrouve les 3D – les 3 Duhaubois. Et j'me suis dit : bon ça va le faire Christine est avec eux on va rentrer peinard … tu parles… une furie la Christine… ah elle couine plus ça je peux vous le garantir… en tous cas pas sur le vélo… d'ailleurs je pense que si elle reste dans groupe 2 c'est juste pour pas vexer Eric car si elle allait dans le groupe 1 y'en a qui tirerait la langue derrière elle moi j'vous le dis.
Donc chère Christine, pour ce retour réussi – et c'est pas toujours le cas – je suis heureux de te remettre le prix Herbert Léonard…. pour le plaisir.
Alors maintenant on arrive dans les deux derniers prix, c'est un peu comme les Césars du meilleur acteur et de la meilleure actrice, on garde le meilleur pour la fin pour être certain que les gens restent jusqu'au bout.
L'avant-dernier prix je l'ai intitulé le
oui on dit "vanne Gogh" pas "vent Gogh"… c'était un hollandais… bon y sont pas tous nuls, c'ui là c'était un bien.
Avez-vous une idée de ce que c'est le prix van Gogh ?
Non pas l'oreille coupée…
alors une des caractéristiques de van Gogh c'est que son œuvre contient plusieurs auto-portraits… en fait c'était le roi du selfie avant l'heure le flahute !! Donc pour connaitre le van Gogh de l'UVO je me suis tout simplement alimenté sur Strava qui est une source d'information inépuisable sur votre vie de cyclo… ou sur votre vie tout court d'ailleurs puisqu'il y en a qui ont tendance à confondre Strava avec Facebook.
Alors question méthodologie, j'ai regardé les photos que vous avez mises sur Strava pour illustrer vos sorties, et je me suis arrêté au 4 nov 2018… parce que comme je fais partie de ceux qui payent les retraites fallait que je prépare un petit peu en avance ce que je vous raconte ce soir …
Alors je ne sais pas si c'est un fait exprès ou si c'est le hasard, mais sur mon ordi en allant sur vos pages perso de Strava je n'avais accès qu'à vos 100 dernières photos maximum… c'est pas plus mal ça a évité que ça me prenne trois jours d'affilée c't'affaire.
Pour faire le classement, j'ai donc compté le nombre de selfies que chacun avait déposé sur sa page Strava.
Alors à tout seigneur tout honneur, notre président Daniel : 0 selfie… Daniel t'as pas trouvé le bouton sur ton portable ou quoi ???
Pareil pour Christian… 0 … alors lui comme c'est notre webmestre je suppose qu'y sait comment on fait un selfie donc c'est que ça doit être une question de religion... ou de lunettes.. ou de modestie peut-être, je ne sais pas… Avec mon ami Gilles Bisson on passe à 4 selfies sur 98 photos…
Alain Lemaire 7, dont la moitié avec madame, tout comme d'ailleurs Pascal Boulez qui a surtout des photos de ses trails, avec madame aussi. Sébastien Hervé 9 selfies… ça grimpe lentement…
Alors là je me suis quand même dit que j'allais avoir du mal à l'trouver mon Van Gogh, et qu'à l'UVO y'avait plutôt des Monet… je dis Monet parce que les photos que vous prenez sont parfois un peu floues…
Puis est arrivée la page de Laurent Carassini… là on passe dans la catégorie supérieure puisqu'on bondit d'un coup d'un seul à 24 selfies. Alors Laurent quand tu fais des selfies…. essaye de sourire mon grand…. on dirait vraiment que ça te fais chier d'aller rouler… en fait toi t'es heureux que quand tu sers du vin chaud… !!
Donc Laurent, candidat très sérieux à la victoire finale… j'ai quand même continué mon inspection Strava, et bien m'en a pris car je suis arrivé sur la page de Thierry Evanno… …. Alors si y'a encore un mec à l'UVO qui m'dit qu'y sait pas qui c'est Thierry… malgré une petit faiblesse passagère… il culmine à 35 selfies notre secrétaire-adjoint… Donc je me suis dit que je tenais là mon vainqueur du Prix van Gogh …
Oui mais voilà après je suis tombé sur la page de Sébastien Rault… alors lui faut pas le confondre avec Sébastien Hervé ni Hervé Rault, en fait c'est un peu une synthèse des deux… c'est peut-être pour ça qu'il culmine avec 39 selfies… sur seulement 77 photos !! ce qui fait quand même une photo sur deux de lui-même par lui-même !!
Oui mais voilà, après vérification, je me suis rendu compte que notre ami Sébastien Rault il est avec le groupe UVO sur Strava, mais en fait il est pas adhérent au club… Ah y'a tellement de nouveaux qu'on ne sait plus à la fin…
Donc finalement Thierry avec 35 selfies sur 95 photos ce qui fait quand même un ratio tout à fait honorable de 31%... je suis heureux de te remettre le Prix Van Gogh !!
Alors le dernier prix que je vais remettre c'est le
Ce n'est pas le prix de la pharmacie la plus garnie … ni celui du plus grand cerisier dans son jardin … Bien évidemment, c'est le prix de la plus belle chute de l'année. Et cette année, sans vouloir effrayer les conjoints, question chutes on a été servis…
Vous vous souvenez l'année dernière à la fête du club c'est Hubert qui était en chaise roulante… Oui je sais ici vous dites plutôt fauteuil roulant… mais chez moi en Belgique ça fait plus longtemps que vous qu'on essaye de boucher le trou de la sécu, alors une chaise ça suffit pas besoin d'un fauteuil.…
Donc peu après Hubert, il y eut votre serviteur qui fit une belle cabriole le lendemain de l'AG… et une clavicule, une… peu après ce fut au tour de Daniel Douceau qui a essayé de défier une voiture… et une clavicule, une… puis c'est Hervé Rault s'est pris trois cyclos sur le dos lors d'une sortie animée…. Pas de clavicule cette fois mais quelques courbatures avec arrêt de travail pendant 3 semaines – quand je dis arrêt de travail je parle vélo évidemment - … puis Sébastien Hervé nous a envoyé une photo de casque explosé… merci le casque donc… puis il y eut des petites chutes sans gravite de plusieurs cyclos, Fred Blin je crois, Stéphane Le limouzin, récemment Jocelyn……. Et j'en oublie sans doute. Ça fait beaucoup tout ça… heureusement ces derniers temps ça s'est un peu calmé…
Mais le grand prix 2018 de la plus belle chute reviendra incontestablement à notre président Daniel Alland. Bon j'fais pas de la lèche, mais faut reconnaitre que là il a fait fort. D'abord c'était pas sur une sortie amicale, c'était pendant la sortie club en Bretagne… bon y'en a qui vont dire que t'avais qu'à pas aller en Bretagne… faut reconnaitre… y pleut tout le temps, et puis les bretons y z'ont des caractères de cochon… y'a des bretons ici ? Ouaiss c'est bien ce que je disais…
Alors dans une belle descente il s'est laissé entrainer par son enthousiasme le Daniel, et puis un moment la route ben elle tourne… ben oui sinon tu vas tout droit dans la mer… oui mais voilà, un tournant à soixante-dix à l'heure… voire septante … ben la trajectoire à la corde t'oublies… et tu fais un tout droit… sauf que quand y'a en gros arbre devant toi, ben le tout droit faut gérer… et c'est là qu'il est fort le Daniel, car pour éviter l'arbre, il a fait un double salto arrière épaulé-jeter sur le côté… et… et une clavicule, une.
Alors lui c'était pas trop cassé, juste un peu, mais surtout c'était démis, au niveau de l'intérieur là… comment t'appelle ça Pascal… (il est kiné)… et quand ta clavicule elle est pas accrochée quelque part ben elle sert pas à grand-chose… mais pour la remettre en place fallait d'abord que la cassure se répare… le cercle vicieux quoi…. Et c'est là que tu t'rends compte à quel point un petit os à la con comme ça c'est important …
tu vois Fabienne c'est pas parce qu'on est petit qu'on sert à rien… c'est comme l'appendice d'ailleurs, vous savez ce petit machin qui sert à rien dans l'intestin… ben j'sais pas si vous avez vu mais des chercheurs américains viennent de découvrir que si on l'enlève on a 25% de chance en moins de développer un Parkinson….
Youcef si tu veux vieillir tranquille tu sais ce qu'il te reste à faire … mais non je parle de ton appendice pas de Fabienne, hooooo le vilain !!
Donc pour revenir à la clavicule présidentielle, plus de vélo pendant quelques semaines… t'imagines ? Daniel normalement y roule au moins 4 fois la semaine… un jour y m'a dit "j'ai fait une coupure… d'une semaine"… ben on est nombreux alors ici à faire que des coupures alors… comment tu veux qu'on arrive à les suivre nos papys retraités …
Donc le Daniel, pour pas devenir un boulet à cause de l'interdiction de vélo, ben y s'est mis à la marche sur le conseil de Pascal, Boulez lui aussi. … non Boulez c'est son nom… Et quand Daniel se met à la marche, je vous parle pas d'aller chercher le pain au village … non Daniel c'est Groupe 1, en marche aussi. Au moins 15 km par sortie, voire plus…
Donc quand il s'est remis au vélo après 7 semaines d'arrêt – juste pour info moi y m'a fallu 3 mois, et Daniel Douceau ça fait 6 mois et on l'a toujours pas revu – moi je me suis dit : en on va avoir le président dans le Groupe 2. Tu parles… dans le groupe 1 tout de suite, et pas pour faire de la figuration !!
Donc président, je suis heureux de te remettre le Prix Gégé 2018 !!
Et bien voilà messieurs dames l'année cyclo 2018 est désormais bouclée, je vous donne rendez-vous le 9 novembre 2019 pour fêter tous ensemble les 35 ans de l'UVO !
Bonne fin de soirée à tous


••• VG